Questions-réponses Tastemaker avec le designer d’intérieur des célébrités, Mat Sanders

Questions-réponses Tastemaker avec le designer d’intérieur des célébrités, Mat Sanders

Avec son partenaire Brandon Quattrone, Mat Sanders est le cofondateur de Consort Design et le directeur artistique pour MyDomaine, la destination numérique pour les décors de tous les jours chics, beaux et inspirants. Sanders a discuté avec California Closets pour nous expliquer ce qui a lancé sa carrière de designer, la façon dont il approche les projets de ses clients célèbres et quelques points forts de son travail au fil des ans.

Merci de vous entretenir avec California Closets. Avant que nous discutions de votre philosophie de conception et des merveilleux projets que vous avez réalisés pour des célébrités, pouvez-vous nous dire comment tout a commencé?

J’ai réussi à percer avec le volet éditorial de l’industrie du design. J’habitais à New York, dans un appartement de 250 pieds carrés que j’avais décoré selon un thème de nautique excessif, en m’approvisionnant dans les marchés aux puces des villes côtières durant l’été. Ça faisait plutôt Ralph Lauren rencontre Pee Wee’ Playhouse. Apartment Therapy a présenté cet espace sur la couverture du Big Book of Small Cool Spaces et ils m’ont offert un emploi de rédacteur du marché. À partir de là, j’ai aidé Condé Nast à relancer le Domino Magazine et puis je suis parti pour Los Angeles afin d’aider à concevoir et à lancer Domaine (maintenant MyDomaine). Durant ce parcours, j’ai reçu tellement de demandes pour des projets de design que j’ai lancé ma propre entreprise, Consort Design, avec mon partenaire.

blog-tastemaker-mat-sanders-image1

Votre travail pour le bureau de Lauren Conrad était superbe. Dites-nous quel était votre élément favori et de quelle façon vous avez travaillé malgré les contraintes d’un espace loué.

Travailler dans une location avec un petit budget nous a obligés à être créatifs. Ma caractéristique préférée était le tableau d’affichage capitonné pleine hauteur. Les matériaux ne coûtaient presque rien et l’installation convenait très bien à une location, puisqu’il ne fallait que quelques vis dans le mur.

Cet été, depuis Fire Island à New York, vous avez publié quelques photos magnifiques sur votre compte Instagram. De quelle façon la Côte Est se différencie-t-elle de votre vie à L.A. en ce qui concerne vos inspirations?

En Californie, tout est une question d’espace ouvert. À New York, il s’agit plutôt d’entasser des meubles dans les appartements. Ce que j’aime le plus des designs de la Côte Est, ce sont les solutions que les gens sont obligés d’imaginer afin de tirer le meilleur parti de leurs petits espaces. J’essaie aussi d’importer ce style superposé dans le travail que nous faisons en Californie. Que puis-je dire? J’aime beaucoup de choses!

blog-tastemaker-mat-sanders-image2b

Parmi vos clients célèbres, il y a aussi Jessica Alba. Lorsqu’elle vous a demandé de redécorer sa maison, qu’est-ce qui vous a inspiré tous les deux?

Jessica est une cliente de rêve, car elle fait confiance sans réserve. Elle est très inspirée et elle a une belle vision. Elle savait qu’elle voulait que sa maison ressemble à l’un de ses hôtels-boutiques préférés, le Gramercy Park Hotel à New York. Une fois que la vision était là, elle nous a juste laissés nous envoler avec l’idée. Elle ne voulait pas voir l’espace avant la fin, de sorte qu’elle puisse avoir son propre « moment HGTV » en découvrant le tout pour la première fois.

Qui serait votre client de rêve, avec qui vous n’avez pas encore travaillé? N’importe qui, mort ou vif!

Ernest Hemingway. Sa maison de Key West (qui est désormais un musée) est l’un de mes endroits favoris dans le monde. J’aime son style!

Lorsque vous commencez à travailler avec un nouveau client, quelles sont les trois choses que vous lui dites sur votre façon de travailler?

1. Faites confiance à votre intuition. Si vous aimez quelque chose, ne vous retenez pas. Nous sommes ici pour vous donner la version la plus chic de vous-même.

2. Ne vous inquiétez pas. Nous vous le dirons si quelque chose est très laid.

3. 3. Tenez-vous loin le jour de l’installation, car lorsque nous décorons, c’est comme s’il y avait une urgence.

Finalement, qu’est-ce qui fait qu’un design vieillit mieux : les intérieurs, la beauté, l’ordre et la simplicité (ou l’abondance exubérante)?

Vous commencez chaque journée dans votre maison. C’est le reflet ultime de la personne que vous êtes, alors c’est important que cet espace soit beau et personnel.